> Actualités > Agrandir le troupeau : quelles conséquences pour mon exploitation laitière ?
Demandez un devis >

Agrandir le troupeau : quelles conséquences pour mon exploitation laitière ?

agrandissement troupeau

Volonté d’augmenter la productivité de votre exploitation, souci de répondre aux besoins de la filière ou envie de vous associer : aujourd’hui, de nombreuses raisons peuvent vous inciter à agrandir un troupeau. En France, la tendance à l’agrandissement se confirme depuis plusieurs années. Pour réussir votre projet, Terre de Compta met en lumière les principaux points de vigilance.

Avant de vous lancer dans un projet d’agrandissement, il est important de faire le point, étape par étape, sur les conséquences pour votre exploitation laitière.

Agrandir mon troupeau et faire face à la charge de travail

Comment faire face à l’évolution du temps de travail, consécutive à l’agrandissement du troupeau ? Plusieurs options s’offrent à vous :

  • la possibilité de vous associer. Plusieurs exploitants peuvent unir leur force de travail en vue d’agrandir leur troupeau. Dans ce cas, il est préférable de bien rédiger en amont la répartition du travail entre associés afin d’éviter toute mésentente future.
  • l’embauche de salarié(es). Afin d’examiner la pertinence de cette décision, vous devez au préalable mesurer le coût de l’embauche (salaire, charges patronales, calcul des congés, etc.) pour le confronter au gain de productivité escompté ainsi qu’à la nouvelle répartition du temps de travail au sein de l’exploitation. Par ailleurs, vous devez vous préparer à développer de nouvelles compétences, notamment en matière de management.
  • Absorber vous-même la charge de travail supplémentaire. Attention à la surcharge de travail ! Entre la vie professionnelle et la vie personnelle, il convient de bien intégrer la modification du rythme engendré par l’agrandissement du troupeau.

Une étude économique pour réussir votre agrandissement

L’agrandissement du troupeau de vaches laitières a nécessairement un impact sur le coût de production. Vous devez alors anticiper et prendre en compte les éléments nouveaux pour bien piloter la trésorerie de son entreprise.

Gestion sanitaire du troupeau, alimentation, augmentation des rotations, gestion des stocks fourragers, coût du salariat… poste après poste, l’éleveur doit intégrer le montant des nouvelles dépenses en vue de les confronter au prix du lait afin de bien évaluer le seuil de rentabilité pour l’exploitation.

Mécanisation de la traite : dois-je investir dans un robot ?

Pour l’exploitation laitière, dans le cas d’un agrandissement de troupeau, le robot de traite est un investissement majeur qui, avec l’augmentation des charges proportionnelles et celles liées à la structure, va dans un premier temps contribuer à la hausse du coût de production global. Pour autant, à terme, le robot facilite les économies d’échelle et l’augmentation de la productivité.

Ainsi, pour les exploitants laitiers, le robot de traite est une opération qui, lorsqu’elle est bien anticipée, s’avère rentable.

Notre conseil : pour réussir votre projet d’agrandissement du troupeau laitier, vous avez tout intérêt à vous faire accompagner. Les experts de Terre de Compta sont à votre écoute. Pour les contacter, il suffit de cliquer ici.