> Actualités > Les chiffres-clés de l’agriculture en France
Demandez un devis >

Les chiffres-clés de l’agriculture en France

économie agricole 2018

Comment se porte l’agriculture française ? Quel est le revenu moyen d’un agriculteur ? Comment progresse la filière biologique ? Terre de Compta vous livre les chiffres-clés de l’agriculture pour l’année 2018.

En 2018, les activités agricoles ont pesé 6,7% dans la production de richesse en France.

Les chiffres clés de la production agricole

Hors subventions sur les produits, la production agricole en valeur a progressé de 4,7% en 2018.

  • la production végétale est en hausse (+8,9%), portée par la production de vin (+28,5%), le prix des légumes, des pommes de terre et des céréales dont les volumes diminuent.
  • la production animale, affectée par la chute des prix de la filière porcine, diminue quant à elle (-1,2%).

Les exportations de produits agricoles

Les produits agricoles ainsi que les produits agroalimentaires représentaient 6,6 milliards d’euros d’excédent commercial en 2018. La France se hisse ainsi à la première place du podium européen, devant l’Allemagne et l’Italie. Avec 73 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit 16,9% du marché européen, la France demeure la première puissance agricole du continent.

Les surfaces agricoles

La France compte 30 millions d’hectares de surfaces agricoles. A l’échelle européenne, elle occupe le premier rang dans ce domaine.

L’agriculture biologique progresse

L’Agence Bio enregistre en 2018 une augmentation historique du nombre d’exploitants, installés en agriculture biologique (+ 6 200).

Le nombre d’exploitants

Il continue à diminuer. La MSA recense 448 500 agriculteurs en 2018. Cela correspond à une baisse d’environ 2% par rapport à l’année précédente. Par ailleurs, plus de 50% des agriculteurs ont plus de 50 ans. Ce recul pourrait donc s’aggraver dans les années à venir.

Le revenu moyen des agriculteurs

Il se chiffre à 1 250 € par mois et la MSA précise qu’un tiers des agriculteurs perçoivent moins de 350 € par mois.

L’INSEE enregistre une hausse de 1,7% des charges qui pèsent sur les exploitations agricoles. Cette hausse est notamment due à l’augmentation du prix de l’énergie.

En 2018, les défaillances d’entreprises agricoles ont été moins nombreuses (-8%).

En 2019, des incertitudes pèsent sur l’agriculture française

Pour l’année à venir, les inquiétudes qui pèsent sur la filière sont notamment liées au Brexit ainsi qu’au budget de la PAC post-2020, en baisse. En effet, le Royaume-Uni était jusqu’à présent un client important pour la filière agroalimentaire française. Son départ de l’Union européenne et donc du marché commun, suscite de vives inquiétudes auprès des agriculteurs.

Retrouvez le dossier complet sur le site de l’INSEE ou de l’Agence Bio. Pour plus d’informations, vous pouvez également solliciter l’expertise des équipes de Terre de Compta.