> Actualités > Les réseaux sociaux au service du monde agricole : quelle efficacité ?
Demandez un devis >

Les réseaux sociaux au service du monde agricole : quelle efficacité ?

réseaux sociaux agriculture

Pour les agriculteurs, les réseaux sociaux peuvent-ils être une stratégie de communication payante ? Terre de Compta, votre expert-comptable en ligne, fait le tour de la question.

En France comme partout dans le monde, la digitalisation de la société progresse. Facebook recense plus de 33 millions d’utilisateurs actifs dans l’Hexagone, contre plus de 10 millions pour Twitter et déjà 12 millions pour Instagram, dont la croissance est exponentielle. De nos jours, les réseaux sociaux deviennent une source d’informations importante pour de plus en plus de Français. Auprès de la génération connectée, surnommée “les Millenials”, le phénomène se vérifie particulièrement. Ayant grandi avec le web, la nouvelle génération obtient bien volontiers ses informations via les réseaux sociaux plutôt que par les médias traditionnels qu’incarnent télévision et radio.

Parallèlement, la digitalisation du monde de l’agriculture est, elle aussi, bien entamée. Selon les chiffres du ministère de l’Agriculture, 80% des agriculteurs sont connectés et ont une utilisation régulière d’Internet. Il est donc de moins en moins rare de les rencontrer sur les réseaux, tels que Facebook, Instagram ou Twitter.

Réseaux sociaux : présenter les réalités d’un métier

Via les réseaux sociaux, les agriculteurs disposent d’un puissant outil de communication. Ils y rendent compte des réalités d’une profession, souvent méconnue du reste de la société. Posts à caractère informatif ou pédagogique, photographies du quotidien, etc. L’ensemble des publications vise à mieux faire connaître le métier.

Vous souhaitez gagner en visibilité sur les réseaux ? La régularité est une règle importante. Pour toucher les utilisateurs des réseaux sociaux et augmenter le nombre d’interactions ou de “followers”, il faut publier régulièrement. Afin de gagner du temps, il est judicieux de définir en amont une ligne éditoriale ainsi que de rédiger un calendrier de publication.

Notre conseil : votre smartphone vous permet de prendre et de publier rapidement des photos sur les réseaux sociaux. Pensez-y quand vous travaillez sur votre exploitation. Les commentaires sympathiques sont toujours au rendez-vous !

Les réseaux sociaux comme outil de défense

Les agriculteurs doivent affronter des polémiques qui ont pour thème le bien-être animal ou bien l’emploi des produits phytosanitaires. L’agribashing est une réalité pour l’ensemble de la profession.

Or, les réseaux sociaux constituent une plateforme qui sert à se défendre et à être entendu. Les agriculteurs peuvent y trouver une tribune pour répondre aux attaques et faire œuvre de pédagogie auprès du public.

Notre conseil : les commentaires des détracteurs peuvent être franchement hostiles et utiliser un vocabulaire très fleuri. Mieux vaut garder son sang froid ainsi que son objectivité pour répondre.

Trouver et fidéliser sa clientèle sur les réseaux sociaux

Dans le cas où vous pratiquez la vente directe ou bien du tourisme vert à la ferme, les réseaux sociaux vont également vous permettre de présenter vos services. En vous faisant connaître sur les réseaux, vous gagnez potentiellement des clients. Il faut notamment avoir conscience que de nombreux prospects ont l’habitude de se renseigner sur les activités ou la personnalité d’un professionnel en amont de l’achat. Ils sont donc susceptibles de visiter votre profil sur les réseaux.

Notre conseil : via ses campagnes de publicité, Facebook vous permet, à moindre frais, d’adresser vos publications à un public très ciblé : âge, localisation, centres d’intérêt, profil d’acheteur… Ce réseau social vous aide à construire une belle notoriété commerciale.

Vous êtes un agriculteur connecté et vous envisagez de passer par un expert-comptable en ligne ? Contactez-nous !