> Fiche conseil > Comptabilité > La comptabilité des maraîchers : le point sur vos obligations

La comptabilité des maraîchers : le point sur vos obligations

comptabilité maraicher

L’exploitation agricole en maraîchage impose à l’agriculteur quelques qualités en matière de gestion. En effet, de nombreuses tâches administratives sont à effectuer au quotidien : tenir à jour la comptabilité de l’exploitation, embaucher un salarié, remplir les déclarations de crédits d’impôt ou bien de TVA, solliciter les organismes qui redistribuent les aides, emprunter pour moderniser l’exploitation…

Le maraîcher ne s’occupe pas seulement de ses légumes ou de ses plantes aromatiques : c’est un véritable gestionnaire qui veille au bon fonctionnement de son entreprise ! Vous êtes maraîcher ou vous démarrez votre exploitation agricole ? Les experts de Terre de Compta vous accompagnent ! Voici notre liste (non exhaustive) de vos obligations comptables.

Quelles sont les principales obligations comptables du maraîcher ?

Comme tout chef entreprise qui commercialise sa production, l’exploitant agricole doit répondre à une somme d’obligations comptables. Ces dernières sont différentes en fonction du régime fiscal d’imposition que choisit le maraîcher :

  • le remboursement forfaitaire agricole (les recettes hors taxes de l’exploitation ne sont pas supérieures à 46 000 €). Dans ce régime, l’exploitant en maraîchage a l’obligation de facturer. La tenue de sa comptabilité est allégée.
  • le régime simplifié agricole (ce régime est obligatoire dans le cas où les recettes hors taxe dépassent 46 000 € en moyenne, sur deux années consécutives). Dans ce régime, les obligations comptables sont plus importantes. L’exploitant doit avoir à jour :
    • son livre des ventes avec la ventilation des recettes par taux
    • son livre des achats qui recense toutes ses acquisitions de services, de biens ainsi que les immobilisations
    • toutes ses factures qui mentionnent le montant et le taux de la TVA

Pour plus d’informations sur les différents taux de la TVA, vous pouvez contacter les experts de Terre de Compta.

Comment gérer les ressources humaines sur l’exploitation en maraîchage ?

Le maraîcher n’est pas tout seul ! Il peut travailler avec des membres de sa famille, des apprentis agricole, une aide familial, des salariés … Toutes les personnes qui travaillent sur l’exploitation, ont obligatoirement un statut social. Le maraîcher doit y veiller. Pour ce faire, ses obligations sont nombreuses. Il doit :

  • au préalable, choisir son propre statut social
  • rédiger les contrats des personnes qui travaillent sur l’exploitation
  • gérer les salaires et les bulletins de paie
  • s’assurer que les déclarations sociales sont bien à jour pour tous ses collaborateurs

Quel statut juridique convient le mieux à l’exploitation en maraîchage ?

Entreprise individuelle, EIRL, EARL ou GAEC : les statuts juridiques ont un impact sur la gestion comptable quotidienne du maraîcher. Pour sélectionner celui qui est le mieux approprié à votre profil, vous pouvez tester le simulateur gratuit de Terre de Compta.

Pourquoi l’accompagnement de l’expert-comptable est une aide précieuse ?

Spécialiste de la gestion et de la comptabilité d’une exploitation agricole, l’expert-comptable vous aidera :

  • à gagner du temps ! Il vous décharge de vos tâches administratives. Vous vous dégagez plus de temps pour vous consacrer à votre production.
  • à choisir les meilleures options ! En effet, le comptable est un expert juridique. Il saura vous diriger vers les meilleures solutions lors du démarrage ou de la transmission de votre entreprise. Il vous aide à comprendre les évolutions de la loi et vous accompagne pour obtenir toutes les aides. Indéniablement, l’expert-comptable optimise la gestion de votre exploitation.

Chez Terre de Compta, les équipes de comptables sont expertes en matière de comptabilité agricole. N’hésitez pas à vous faire accompagner ! Obtenez votre devis gratuit en cliquant ici.